Caroline, Pierre PROBST

Certains albums ou plutôt best-sellers des bibliothèques pour enfants se passeraient presque de photos. C’est le cas pour Caroline qui, à la maison, est passé d’une génération à l’autre.

Tous les albums de la collection sont lus et relus, non pas une fois, mais mille fois, avec des sourires béats et des éclats de rire.Image

Le rituel de la lecture débute inévitablement par l’énumération de tous les personnages au dos de la couverture : Boum, Youpi, Noiraud, Kid, Pitou, Pouf, Bobi, Pipo, tous les amis… Les enfants recommencent à deux encore et encore. Chacun a son préféré bien sur.

Image

Et ensuite, la lecture de l’histoire mais surtout, et là j’ai l’explication du succès presque inégalé de la lecture, la description des images! Elles complètent ce que que je raconte, elles sont riches en détail amusants et souvent inattendus.

Ordinairement, les illustrations vont de pair avec les textes, mais ce n’est pas vraiment le cas dans les albums de Caroline où les dessins font vraiment parler les enfants.

Image

Qui a vu le petite garçon qui pleure car on lui a chipé son ballon? qu’un personnage est écrasé sous le poids de celui, heureux, qui glisse du toboggan, et que deux sont coincés dans la balançoire?

Image

Ils font tous des bêtises et c’est très drôle !

Image

Caroline à la mer, Pierre PROBST, Hachette Jeunesse, 5.60 euros

Zékéyé est tout petit, de Nathalie DIETERLE

zekeyeQuel succès avec ce petit livre que je raconte en faisant mimer Ernest!

Zékéyé est un tout petit petit garçon qui voudrait être aussi grand que la girafe (dont le cou se déplie). Il tend les bras vers le ciel pour être aussi haut qu’elle, et nous, nous faisons bien évidemment comme lui !

zekeye2

Et être aussi fort que l’orang-outang, comme ça doit être chouette ! Vous avez vu ce qu’il est capable de porter sur chaque bras? Allez, petit, montre nous tes muscles!

ZEKEYE3

ZEKEYE4

Et la gazelle? Rien de plus simple ! Il suffit de taper vite et fort des pieds pour courir aussi vite qu’elle!

ZEKEYE5

Et pour l’aigle qui vole si haut dans le ciel, on étire les bras et on fait semblant de voler!

La dernière page est un trésor de douceur parce que finalement, Zékéyé, est un tout petit garçon qui aime fort… se blottir dans les bras de sa Maman!

Zékéyé est tout petit, de Nathalie Dieterlé, collection Zky,Hachette Jeunesse, 9 septembre 2009, 9.02 euros

Zekeyé fête Noël, N. Dieterlé

Image

Si vous ne connaissez pas Zekeyé, c’est un tout petit garçon africain qui n’est pas sans rappeler Kirikou.

Dans ce livre, Zekeyé découvre, sanglotant, un petit bonhomme rouge qui s’est fait emporter par une tempête et se trouve, perdu, sans son traîneau, ses rennes et ses cadeaux.

Zekeyé décide de lui porter secours mais les éléments se déchaînent car les esprits sont un colère : un autre « magicien » est sur leur territoire. Pour les calmer, le Père Noël doit leur raconter son histoire, celle d’un monde enneigé, et qu’il est l’ami des enfants.

Les esprits sont apaisés, charmés et aident le Père Noël à retrouver son traîneau pour terminer la distribution des cadeaux en laissant au sorcier le soin de distribuer à Zekeyé et les enfants du village les paquets qu’il avait perdus.

Image

ImageImage

Nous avions aimé ce personnage dans d’autres albums, mais celui-ci ne nous a guère convaincus.

Même si le message est clair (chaque culture est différente et se nourrir des traditions de l’autre nous enrichit), tout ce qui amène à cette conclusion manque de beaux textes, de belles illustrations, d’une histoire construite et passionnante.

Zekeyé n’est qu’un prétexte à l’histoire puisqu’il n’est pas un personnage à identité forte, le Père Noël a perdu de sa superbe. Bref, un message trop ambitieux pour une histoire peu convaincante.

Zekeyé fête Noël, de N. Dieterlé, Coll. Sky, Hachette Jeunesse.