Caroline, Pierre PROBST

Certains albums ou plutôt best-sellers des bibliothèques pour enfants se passeraient presque de photos. C’est le cas pour Caroline qui, à la maison, est passé d’une génération à l’autre.

Tous les albums de la collection sont lus et relus, non pas une fois, mais mille fois, avec des sourires béats et des éclats de rire.Image

Le rituel de la lecture débute inévitablement par l’énumération de tous les personnages au dos de la couverture : Boum, Youpi, Noiraud, Kid, Pitou, Pouf, Bobi, Pipo, tous les amis… Les enfants recommencent à deux encore et encore. Chacun a son préféré bien sur.

Image

Et ensuite, la lecture de l’histoire mais surtout, et là j’ai l’explication du succès presque inégalé de la lecture, la description des images! Elles complètent ce que que je raconte, elles sont riches en détail amusants et souvent inattendus.

Ordinairement, les illustrations vont de pair avec les textes, mais ce n’est pas vraiment le cas dans les albums de Caroline où les dessins font vraiment parler les enfants.

Image

Qui a vu le petite garçon qui pleure car on lui a chipé son ballon? qu’un personnage est écrasé sous le poids de celui, heureux, qui glisse du toboggan, et que deux sont coincés dans la balançoire?

Image

Ils font tous des bêtises et c’est très drôle !

Image

Caroline à la mer, Pierre PROBST, Hachette Jeunesse, 5.60 euros

Publicités