L’Oeuf et la Poule, de Iela et Enzo MARI

Image

Efficacité maximale pour ce très bel album qui se passe de tout texte : une poule et un coq pour débuter l’histoire, qui est aussi l’histoire de la vie.

Trois couleurs suffisent (jaune, noir et rouge) pour découvrir l’oeuf, ce qu’il contient, ce poussin qui grossit progressivement à l’intérieur de la coquille, la Maman qui couve toujours, le bec qui fend son abri et la naissance du Poussin.

Les dessins sont jolis, ils permettent de parler, commenter, expliquer aux petits amoureux et curieux de la nature. Charme suranné de notre album déniché en vide-grenier : une odeur de « vieux livre » qui accroît mon plaisir de lectrice…

Image

Image

ImageImage

L’Oeuf et la Poule, Iela et Enzo et Mari, L’Ecole des loisirs, Albums, juin 1994, 10.64 euros.

Toi dedans, moi devant : le ventre de maman de J. Witek et C. Roussey

J’aime beaucoup la diversité des albums qui préparent l’arrivée d’un nouvel enfant au sein de la famille. Très inégaux, ils sont pourtant souvent complémentaires.

Celui-ci est très joli, très poétique et plein de douceur.

L’arrivée du petit frère est évoquée pas à pas puisque c’est la future grande soeur (page de droite) qui s’adresse au bébé qui grandit (page de gauche) dans le ventre de plus en plus volumineux de la maman.Image

Image

« Elle devant, lui dedans », la grande soeur le rassure, lui dit qu’elle l’attend, qu’elle l’aime déjà.

Elle reprend avec ses mots les explications de sa maman, ce qui est très attendrissant.

Lorsque nous avons lu ce livre à Octave, il avait 2 ans et demi, ce qui me semble un peu jeune pour bien comprendre le texte, ce qui l’intéressait c’était le bébé qui grossissait dans sa petite cachette (le rabat qu’il fallait soulever).

Toi dedans, moi devant: le ventre de maman est un bel album, rempli d’amour.

ImageImageImageImageImage

Toi dedans, moi devant : le ventre de maman, J. Witek, C. Roussey, De la Martinière, Albums, 2011, 13.40 euros