Au revoir Blaireau de Susan VARLEY

Image

 

 

Il n’est pas toujours facile d’évoquer la mort avec ses enfants, plus encore quand c’est à l’occasion d’un décès et que nous sommes nous mêmes très en peine…

J’ai découvert cet album qui est d’une rare sensibilité. L’évocation de la fin de vie et du souvenir sont particulièrement bien amenés.

Image

 

Blaireau est vieux, il sent son corps fatigué, regrette l’énergie de sa jeunesse et il sent qu’il est bientôt temps pour lui de partir. Or, c’est le chagrin que ses amis éprouveront à sa disparition qui l’inquiète davantage; il a alors choisi de leurs expliquer qu’il entrera dans un Grand Tunnel sombre et que ce sera fini.

Image

 

Un soir Blaireau s’assoupit, il fait un rêve, le rêve du Grand Tunnel et se sent happé par celui-ci. Son corps le quitte. C’est la fin. Ses amis le découvrent le lendemain, comme endormi.

C’est alors le travail de deuil qui débute. Les amis se réunissent, accablés de chagrin et chacun, jour après jour, évoque les moments heureux qu’il a vécus avec Blaireau: Blaireau qui lui a appris à créer des guirlandes de papier, Blaireau qui a enseigné le patinage…

Il faut se souvenir de ceux qui nous ont quittés, c’est en parlant d’eux que nous les faisons encore vivre…

 

ImageImage

Au revoir Blaireau est un bel album, dont nous achevons souvent la lecture dans les larmes, pour mon Octave, 5 ans.

Au revoir Blaireau, Susan VAIRLEY, Gallimard Jeunesse, Coll. L’heure des histoires, 2010, 4.90 euros.

Dans la forêt du paresseux, d’A. BOISROBERT et L. RIGAUD

Image

Voilà un très joli livre pop-up comme les enfants les aiment souvent.

Il s’agit d’un album qui dénonce la déforestation qui entraîne par conséquent la disparition des espèces animales. Le paresseux à crinière se cache dans cette dense forêt, le retrouveras-tu, toi lecteur?

Image

Progressivement les engins coupent les arbres qui disparaissent ainsi, de page en page… tandis que le paresseux continue à dormir entre deux branches.

Image

Image

Mais malgré le paysage dévasté, l’espoir renaît, on actionne une languette pour voir apparaître des pousses d’arbres que l’homme a plantées.

Image

Tout est désolation. Tout est sans vie: la forêt et le paresseux ont disparu.

Un homme vient comme toi, il se languit des oiseaux qui chantaient, des animaux qui s’aimaient, de l’air doux qui frémissait dans le feuillage des arbres.

Alors il décide de planter une nouvelle forêt.

Il travaille durement pour réparer le sol blessé. Il apporte des graines puis il sème.

Déjà, de petites pousses percent le sol.

Tiens, le vois-tu?

Le paresseux est revenu!

Dans la forêt du paresseux, d’Anouck BOISROBERT et Louis RIGAUD, 2 mars 2011, Editions Hélium, 15.90 euros.

Zekeyé fête Noël, N. Dieterlé

Image

Si vous ne connaissez pas Zekeyé, c’est un tout petit garçon africain qui n’est pas sans rappeler Kirikou.

Dans ce livre, Zekeyé découvre, sanglotant, un petit bonhomme rouge qui s’est fait emporter par une tempête et se trouve, perdu, sans son traîneau, ses rennes et ses cadeaux.

Zekeyé décide de lui porter secours mais les éléments se déchaînent car les esprits sont un colère : un autre « magicien » est sur leur territoire. Pour les calmer, le Père Noël doit leur raconter son histoire, celle d’un monde enneigé, et qu’il est l’ami des enfants.

Les esprits sont apaisés, charmés et aident le Père Noël à retrouver son traîneau pour terminer la distribution des cadeaux en laissant au sorcier le soin de distribuer à Zekeyé et les enfants du village les paquets qu’il avait perdus.

Image

ImageImage

Nous avions aimé ce personnage dans d’autres albums, mais celui-ci ne nous a guère convaincus.

Même si le message est clair (chaque culture est différente et se nourrir des traditions de l’autre nous enrichit), tout ce qui amène à cette conclusion manque de beaux textes, de belles illustrations, d’une histoire construite et passionnante.

Zekeyé n’est qu’un prétexte à l’histoire puisqu’il n’est pas un personnage à identité forte, le Père Noël a perdu de sa superbe. Bref, un message trop ambitieux pour une histoire peu convaincante.

Zekeyé fête Noël, de N. Dieterlé, Coll. Sky, Hachette Jeunesse.